Chaudières à pellets

Il n’y a rien de tel que les chaudières à pellets pour chauffer, en respectant l’environnement et à moindre coût, tous les types de bâtiments, des habitations privées aux locaux industriels ou commerciaux en passant par les copropriétés. Tout comme les chaudières traditionnelles à combustibles fossiles, les chaudières à pellets permettent de chauffer l’eau qui circule dans les radiateurs ainsi que l’eau sanitaire, mais avec des avantages considérables tant en termes d’impact environnemental que d’économies. Les chaudières de ce type ne brûlent en effet que du pellet, un biocombustible issu de la transformation du bois naturel, renouvelable et neutre du point de vue des émissions de dioxyde de carbone. En outre, le pellet coûte nettement moins cher que le gasoil, le GPL ou le méthane. Les nombreuses formes d’avantages fiscaux permettent en outre de récupérer rapidement l’investissement initial.

Économisez jusqu’à 50 %!

Un choix respectueux de l’environnement

Une utilisation simple et directe, même à distance

La gestion des chaudières à pellets au quotidien n’est pas très différente de celle des chaudières à gaz. Un panneau de contrôle numérique très intuitif permet en effet de configurer l’allumage et l’arrêt automatiques de la chaudière. Les chaudières à pellets de dernière génération (modèles Performa) permettent même de configurer la température et de surveiller le fonctionnement de la chaudière à distance, en installant tout simplement une app sur votre smartphone. Grâce à un système moderne de contrôle et de gestion de la combustion, la chaudière à pellets garantit toujours le niveau de chaleur requis avec un rendement optimal. La capacité de moduler la puissance fournie en fonction de la chaleur nécessaire évite d’allumer et d’éteindre la chaudière trop souvent, ce qui optimise son rendement et limite les consommations tout en réduisant les émissions dans l’environnement.

Plusieurs jours d’autonomie

Afin de limiter au maximum leur encombrement, les chaudières à pellets RED sont déjà dotées d’un réservoir de pellet intégré dans la structure, qui contient plus de 100 litres de combustible, ce qui garantit une autonomie de fonctionnement de 2-3 jours, voire plus selon les modèles. Autrement, si l’espace disponible le permet, il est possible de raccorder la chaudière à un réservoir supplémentaire, une cuve ou un big bag, ce qui permet même d’atteindre plusieurs semaines d’autonomie sans recharges de pellet.

Un nettoyage simplifié

Le nettoyage du brasier et l’élimination des cendres sont des opérations très simples qu’il suffit d’effectuer une fois par semaine si vous utilisez du pellet de bonne qualité. Les chaudières à pellets les plus modernes sont équipées de systèmes qui rendent cette opération encore plus simple et rapide. Elles prévoient par exemple l'actionnement automatique à intervalle réguliers d'un système de nettoyage des turbulateurs, du brasier et de la zone de passage des fumées d'évacuation. Certains modèles sont même équipés d’un bac à roulettes particulièrement pratique où la cendre se dépose et se compacte et qu’il suffit de vider tous les trois mois.

Un système complet pour une utilisation 365 jours par an

Les avantages de la chaudière à pellets ne s’arrêtent pas là : il est en effet possible d’y associer un réservoir d’eau chaude supplémentaire et des panneaux solaires de façon à obtenir un système vraiment complet, efficace et respectueux de l'environnement, visant à faire des économies d'énergie et à réduire la consommation. Le réservoir, bouilleur ou ballon tampon, permet de maintenir l’eau chaude pendant la journée même lorsque la chaudière est éteinte. Il est conseillé aussi bien quand la chaudière à pellets n’assure que le chauffage que lorsqu’elle se charge aussi de l’eau chaude sanitaire. Le système de chauffage solaire est une autre évolution du système, indiscutablement très utile en été pour l'eau chaude sanitaire, mais aussi en hiver pour limiter la consommation de la chaudière elle-même.